Toute l'information sur la Loi Scellier 2011

Défiscalisation en Loi Pinel, est-ce intéressant ?

Après la loi Duflot, c'est au tour de la loi Pinel de faire son entrée en matière... et de fait, il n'est pas forcément simple de s'y retrouver. Heureusement, un site vous permet de demander l'avis d'un expert sur la loi Pinel et donc d'en savoir un peu plus. Car en cette période d'instabilité fiscale et de hausse d'impôts, vouloir à tout prix les réduire n'est pas forcément la meilleure décision que vous puissiez prendre.

Il est indispensable de se poser en priorité la question de l'objectif d'un tel investissement, et notamment la volonté de se constituer un patrimoine immobilier. L'avis d'un expert de la gestion de patrimoine est dans ce cadre indispensable. La loi Pinel est une réponse mais ce n'est pas la seule. Toutefois, pour vous y retrouver, nous vous proposons quelques éléments simples et clairs permettant de vous y retrouver. Surtout, et le plus important, ces éléments clés vous permettent de voir les différences avec les différens dispositifs fiscaux qui se sont succédés : Loi Robien, puis Scellier en passant par Duflot !

Quels sont les principes de la loi Pinel ?

Comme toutes les grandes lois de défiscalisation, il faut bien entendu payer non seulement des impôts, mais en plus les payer en France. Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez bénéficier du dispositifs si vous faites l'acquisition d'un bien immobilier neuf (déjà construit ou sur plans) dont la destination est la location au titre de la résidence principale. Attention, ce doit être la résidence principale d'un tiers, pas la votre...

Quelle est la réduction d'impôts applicable ?

Le principe de calcul est extrêmement simple, et beaucoup plus que ce ne l'était avec les lois précédentes : vous appliquez un taux de réduction annuel de 2% par an au cours des 9 premières années. Puis, si vous décidez de garder le bien plus longtemps, vous pourrez déduire encore 1% par an pendant 3 ans.
Vous devez noter tout de même plusieurs points : Le montant du bien immobilier (achat d'un appartement ou d'un maison) est plafonné à 300000€. Ca ne veut pas dire que vous ne pourrez pas acheter un bien que vaut plus de 300000€, ça veut juste dire que la réduction sera "plafonnée" à 6000€ par an sur les 9 premières années - soit 2% de 300000€ - et à 3000€ par an sur les 3 dernières années - 1% de 300000€ -. Le deuxième point à noter est l'obligation de déclarer la destination du bien immobilier : la location au titre de la résidence principale. Si vous omettez de le faire, vous perdrez le bénéfice de la réduction d'impôt.
En synthèse, le taux applicable cumulé sera le suivant:

  • 12% de réduction d'impôts si vous conservez le bien 6 ans
  • 18% de baisse d'impôt si vous le louez pendant 9 ans
  • Et enfin 21% pour une durée de location de 12 ans

Faites une simulation loi Scellier express

Remplissez les quelques informations ci-dessous pour calculer instantanément le montant de vos impôts pour 2011 et voir quel investissement correspondrait le mieux à votre situation avec une simulation loi scellier. Vous pouvez également faire une demande de programmes scellier dans un formulaire à part.

guide loi scellier 2011

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
© 2009 - 2011 Impôts Loi Scellier - Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite