Chute importante des ventes de logements neufs au 1er trimestre 2012

Les chiffres publiés ce matin 30 mai 2012 par le Ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie ne sont vraiment pas bons : les ventes de logements neufs ont chuté de 14,4% au premier trimestre 2012 comparativement à la même période de 2012 (17 500 contre 20 500). Plusieurs facteurs concourrent à expliquer cette baisse notoire : l'environnement économico-financier qui s'est dégradé, l'approche des élections présidentielles, des critères plus stricts de la parts des banques finançant les acquisitions, la baisse du taux de la réduction d'impôt Scellier et la fin annoncée du dispositif pour la fin 2012, la hausse et l'allongement de la durée de taxation de l'impôt sur les plus-values immobilières, etc. Les prix eux ne baissent pas : le prix moyen au mètre carré des logements en immeubles collectifs est supérieur de 1,7 % à ce qu’il était au premier trimestre 2011. Dans l’individuel, le prix moyen du lot s’est accru de 2,9 %.

Les annonces faites par le nouveau gouvernement, en particulier sur l'arrêt de la loi Scellier qui représente plus de la moitié des ventes de logements neufs ne vont pas arranger les choses, à moins qu'un dispositif de remplacement soit annoncé et mis en place rapidement.

En attendant, la baisse des ventes d'immobilier neuf s’échelonne de - 25,7 % pour les studios à - 8,6 % pour les appartements de trois pièces (- 16,7 % pour les appartements de deux pièces et - 15,8 % pour les appartements de quatre pièces et plus). Sur les quatre derniers trimestres, 91 200 logements en immeubles collectifs ont été vendus contre 99 700 au cours des quatre trimestres précédents (- 8,6 %). L’encours de logements neufs proposés à la vente est supérieur de 23,4 % à celui de fin mars 2011. Il atteint 79 300 logements fin mars 2012. En un an, le délai moyen d’écoulement passe de 7 mois à 9 mois et demi pour les logements collectifs et de 10 mois à 11 mois pour les logements individuels.

Faites une simulation loi Duflot express

Remplissez les quelques informations ci-dessous pour calculer instantanément le montant de vos impôts pour 2014 et voir quel investissement correspondrait le mieux à votre situation avec une simulation loi duflot. Vous pouvez également faire une demande de programmes immobiliers Duflot dans un formulaire à part.

guide loi duflot

© 2009 - 2011 Impôts Loi Scellier - Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite